Vous êtes ici :  Accueil  / Les actions  / Le journal Intimag

La charte éditoriale d’Intimag

Intimag est un journal coopératif. Les articles sont écrits par des groupes de jeunes. Nous sommes tous journalistes et lecteurs.

Art1. Engagement des groupes participants

Nous nous engageons à :

  • Envoyer au moins un article et une réaction pendant l’année scolaire
  • Répondre aux questions posées par les autres groupes en réaction à nos articles.

Art2. Respect de tous

Conformément à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (articles 12 et 13), nous avons tous le droit de nous exprimer et de donner notre avis. Mais ce droit est limité par le respect des droits de chacun : si nous ne sommes pas d’accord avec ce qui est écrit dans la revue, nous pouvons critiquer, mais en respectant les règles suivantes :

  • Détailler notre opinion
  • Faire des propositions concrètes d’actions alternatives
  • Ne pas accuser une personne en particulier.

Art3. Présentation de l’article

Les articles doivent tenir dans un format A4 maximum (21cm sur 29,7cm), ceci incluant les illustrations. Chaque article est composé de :

  • Un titre
  • Le « corps » de l’article comprenant une phrase d’ouverture, un texte et un phrase de réflexion ou d’avis personnel.
  • Le nom complet de notre groupe : notre ville, notre école, notre classe et notre professeur.
  • Une illustration (dessin, image, photo, graphique…) avec sa légende.

Avant de publier un article, nous nous assurons que les articles sont compréhensibles facilement, par exemple en vérifiant l’orthographe et la grammaire, ainsi que le sens de chaque phrase.

Art4. Choix de l’article

Notre groupe s’engage à envoyer un seul article, en respectant un processus juste et démocratique pour choisir l’article et les idées à publier.

Art5. Journal à vocation non commerciale

Nous pouvons distribuer le journal aux personnes intéressées ou le citer sur notre site web. Mais ni GreenBees, ni aucun groupe participant ou personne extérieure ne peut tirer un bénéfice financier de l’utilisation du journal ou du site web, ni y faire de la publicité commerciale (édité sous « Licence Creative Commons »).