Vous êtes ici :  Accueil  / Les ateliers  / Ouverture sur le monde

Ouverture sur le monde

Chaque atelier propose un regard sur le monde issu de notre expérience sur le terrain. Nous mettons en avant l’identité culturelle des enfants en la confrontant aux autres cultures du monde.

« UN MONDE DE COULEUR » | 6-7 ans | 8-12 ans

Objectif : Aborder le thème de la diversité culturelle en primaire

L’atelier débute avec un spectacle sans parole mettant en scène un petit garçon, Papaye, qui décide un jour que sa couleur préférée est le rouge. Les enfants s’expriment sur la diversité des couleurs dans le monde.

Les enfants réalisent que le monde est plus joli avec plein de couleurs. Ils réalisent ensuite tous ensemble un grand arlequin.

« RENARD, QUI ES-TU ? » | 6-7 ans |8 -12 ans

Objectif : Comprendre ce qu’est un stéréotype et le déconstruire

Le renard est-il toujours le personnage futé que l’on connaît en France ?

Après une première phase permettant de faire apparaître le stéréotype, des contes et récits venus d’autres pays sont présentés aux enfants. Les enfants y découvrent la perception que les différentes cultures ont du renard.

Différentes activités permettent de débattre sur les questions suivantes :

  • Qu’est ce qu’un stéréotype ?
  • Pourquoi est-il important de dépasser les stéréotypes ?
  • Que peut-on faire pour dépasser les stéréotypes ?
« ABELINDA, PETITE FILLE DES ANDES » | 8-12 ans | 13-17 ans

Objectif : Découvrir une culture différente

En Amérique du Sud, certains peuples andins ont gardé des traditions ancestrales dans leur manière de vivre.

En découvrant les différences culturelles qui peuvent exister dans les gestes simples de la vie de tous les jours, un débat et des activités sont organisés autour des questions suivantes :

  • Qu’appelle-t-on « la culture » ?
  • D’où nous vient notre culture ?
  • Comment gérer nos différences culturelles ?
« DONNER N’EST PAS JOUER » | 13-17 ans

Objectif : Comprendre les enjeux du don dans les actions de solidarité internationale

En repositionnant le don au centre d’un échange humain, cet atelier met en évidence les effets pervers de cet acte qui semble pourtant la forme la plus naturelle de la solidarité. Les dons peuvent être inappropriés, inadaptés, dangereux, polluants, destructeurs de l’économie locale, etc.

Par l’étude de cas concrets et de témoignages, sont abordées les questions suivantes :

  • Pourquoi le don de matériel est-il rarement une solution ?
  • Comment aider sans assister ?